La paille

Disponible en grande quantité et à un prix très concurrentiel, la paille se révèle un isolant de bonne facture. Elle présente l’avantage de réguler la chaleur et l’humidité un matériau thermorégulateur et hygrorégulateur.

De plus en plus utilisée pour garnir les murs en ossature bois, notamment en auto-construction. Compte tenu de sa sensibilité à l’humidité (surtout en provenance du sol), au feu et aux rongeurs (friands de ce matériau), elle doit être protégée convenablement.

Disponible en bottes, ou reconditionnée en blocs, elle offre une bonne durabilité.

  • Conductivité (W/m.K) : 0,050-0,075
  • Conditionnement : Vrac – Bottes – Blocs de construction
  • Usage : Murs – Ossatures bois – Enduits isolants – Planchers
  • Isolation phonique : Bonne
  • Prix indicatif : 40 €/m3 pour les blocs de construction, 1 ou 2 € en bottes.

Articles en relation

La laine de coton

La laine de coton en isolant est souvent composée de coton naturel et de cotons recyclés, issus de déchets de

La ouate de cellulose

La ouate de cellulose est obtenue à partir du recyclage du papier (journaux, déchets d’imprimerie), et subit un traitement pour

La laine de mouton

Issue de la tonte des moutons, la laine est traitée, notamment au sel de bore pour lui conférer une protection