La paille

Disponible en grande quantité et à un prix très concurrentiel, la paille se révèle un isolant de bonne facture. Elle présente l’avantage de réguler la chaleur et l’humidité un matériau thermorégulateur et hygrorégulateur.

De plus en plus utilisée pour garnir les murs en ossature bois, notamment en auto-construction. Compte tenu de sa sensibilité à l’humidité (surtout en provenance du sol), au feu et aux rongeurs (friands de ce matériau), elle doit être protégée convenablement.

Disponible en bottes, ou reconditionnée en blocs, elle offre une bonne durabilité.

  • Conductivité (W/m.K) : 0,050-0,075
  • Conditionnement : Vrac – Bottes – Blocs de construction
  • Usage : Murs – Ossatures bois – Enduits isolants – Planchers
  • Isolation phonique : Bonne
  • Prix indicatif : 40 €/m3 pour les blocs de construction, 1 ou 2 € en bottes.

Articles en relation

Le liège

Entièrement naturel, le liège provient du chêne liège que l’on trouve en grande quantité autour de la Méditerranée. Il rassemble

Construire local et naturel c’est possible

Utiliser les matériaux du territoire, paille, chanvre, bois, pierre, terre et autres sous-produits agricoles  pour construire et rénover son logement, le

La fibre de lin

Illustration parfaite de la gestion des rebuts d’une filière, la fibre (ou laine) de lin utilisée pour isoler provient des