Quelle peinture naturelle choisir ?

Quelle peinture naturelle choisir ?

Les peintures minérales sont à privilégier. « Vieilles » comme le monde, ces peintures traditionnelles sont fabriquées à base de chaux, de silicate, d’argile. Elles s’adaptent au bâti ancien comme aux bâtiments modernes. On peut les fabriquer soi-même, mais attention aux déconvenues. Il faut trouver les bonnes recettes et les respecter scrupuleusement ! Les peintures naturelles ne sont pas anodines. Il faut manipuler certains ingrédients irritants, comme la chaux, avec précautions.

La peinture à l’argile

Des tons chaleureux, un bon pouvoir couvrant, perméable à la vapeur d’eau, la peinture à l’argile allie qualités esthétiques et sensation de bien-être. Ses ingrédients de base sont l’argile bien sûr, l’eau et la cellulose. Micro-poreuse, laisse respirer les murs et régule l’humidité.

Côté teintes : des blancs, beiges, gris, ocres, rouges….la palette varie selon les fabricants. Vous pouvez également créer vous-même votre propre couleur en utilisant des pigments en poudre. Et bien sûr faire appel à un(e ) professionnel(le) de la décoration naturelle qui vous concoctera une teinte sur mesure.

Côté supports : elle s’applique sur la plupart des supports : plâtre, béton, enduits, crépis, fibre de verre ou bois, mais pas le métal. A éviter : les portes et fenêtre car la peinture à l’argile ne résiste pas aux frottements !

Côté prix : un peu plus cher qu’une peinture classique mais elle a un fort pouvoir couvrant. Une seule couche peut suffire si le support n’est pas trop irrégulier.

Badigeon à la chaux, sain et économique

Utilisé depuis des milliers d’années, le badigeon est une peinture minérale composée essentiellement d’eau, de chaux et de pigments. C’est une peinture écologique, sans risque pour la santé et peu onéreuse (moins d’un euro le litre si vous le réalisez vous-même). Son application exige patience et savoir-faire.


Articles en relation

Les peintures conventionnelles

Il existe deux grandes familles de peinture conventionnelle, la glycérophtalique ou peinture à l’huile et l’acrylique ou peinture à l’eau.

La composition de la peinture

La peinture est composée de plusieurs éléments : des liants, des pigments (ou colorants), des charges (talc, craie, poudre de marbre,