Le système solaire combiné

Le système solaire combiné

Utiliser le soleil pour l’eau chaude et le chauffage est une solution économique à l’usage, mais qui demande un investissement de départ non négligeable.

Qu’est-ce qu’un chauffage solaire ?

Un système solaire combiné, (SSC) ou combi-système, permet de produire du chauffage et de l’eau chaude sanitaire en même temps, grâce à des panneaux thermiques, d’un ballon d’eau chaude et d’un système de chauffage adapté. Il peut couvrir de 30 à 70 % des besoins annuels grâce à l’énergie solaire selon la région et la taille de l’installation.

Où implanter un chauffage solaire ?

Choisir un chauffage solaire n’est pas réserver aux régions du Sud. Il est aussi valable dans le Nord. Il permet d’ailleurs de réaliser autant d’économies dans les régions moins ensoleillées car la saison de chauffe y est plus longue et l’eau sanitaire plus froide… Un système de production d’énergie d’appoint est impératif pour compléter les besoins sur l’année. L’intérêt du système est qu’il peut aussi s’intégrer au système de chauffage central existant, sans changer de chaudière ni de radiateurs. Il fonctionne particulièrement bien avec un plancher chauffant.

Les différents systèmes de chauffage solaire

Il existe différentes solutions pour se chauffer au soleil ! Le plus répandu est le plancher solaire direct (PSD). Il diffuse une chaleur douce et homogène. Il est plus aisé et moins cher à mettre en œuvre lorsqu’il est prévu dès la conception de la construction. Le plancher solaire chauffant est particulièrement efficace dans les zones sud de la France les plus ensoleillées. Dans le Nord de la France, il faudra compter sur un apport solaire moindre. Le principe est relativement simple puisqu’il combine en un seul système le stockage de la chaleur et sa restitution.L’eau des capteurs solaires circule directement dans un plancher chauffant qui restitue en continu la chaleur accumulée en journée.

Autre solution : le combi-système

Il peut être couplé à une chaudière et s’intègre donc au chauffage central en place, sans besoin de changer les radiateurs. Le combi-système avec ballon intégré ou à hydro-accumulation. L’eau chauffée par ce système sert à chauffer l’eau du chauffage et l’eau sanitaire. Il est incompatible avec un système de chauffage traditionnel à haute température et ne peut fonctionner qu’à basse température ou avec un plancher chauffant basse température.

L’appoint est obligatoire

Dans tous les cas, il faut prévoir une source d’énergie complémentaire. Un système d’appoint (chaudière, émetteurs électriques, poêle à bois, etc.) est nécessaire pour pallier les insuffisances : soit pour prendre le relais en cas d’ensoleillement moindre, soit pour augmenter la température de l’eau, soit pour chauffer les pièces les plus froides. Il peut être indépendant ou couplé à la partie solaire de l’installation. La la mise en route et l’arrêt de l’appoint sont gérés automatiquement par une régulation selon l’ensoleillement, la demande de chauffage ou d’eau chaude.

Soleil et bois, un mariage heureux

De plus en plus d’installateurs et de fabricant spécialisés dans les énergies renouvelables proposent de combiner solaire et bois. Une chaudière automatique à bois par exemple fournit 100 % du chauffage et un chauffe-eau solaire thermique pour l’eau chaude sanitaire.

Bon à savoir : La surface de capteurs solaires nécessaire est de 10 à 15 % de la surface à chauffer

Le prix d’un chauffage solaire

Le coût d’installation d’un chauffage solaire ou système solaire combiné (SSC) est très variable. Il va dépendre de vos besoins en chauffage et en eau chaude sanitaire, de la surface de la maison, de l’exposition des panneaux solaires, de la zone géographique, mais aussi de l’ensemble des aides auxquelles votre projet peut prétendre. A titre purement indicatif, le prix d’une installation solaire thermique pour un ménage de 4 personnes est compris entre 3 800 et 8 100 €. Avec un appoint, la fourchette de prix de l’installation sera de 8 000 à 11 000 €. Ces prix valent pour tous les composants nécessaires, montage et TVA compris. Il faut compter environ plus de 160 € par m2 à chauffer, pose et matériel compris) .

Il existe de nombreuses solutions

Faites appel à des spécialistes pour trouver l’installation la mieux adaptée, parfaitement dimensionnée à vos besoins et susceptible de vous faire réaliser de vraies économies !


Articles en relation

Le chauffe-eau solaire

Remis au goût du jour ces dernières années, le chauffe-eau solaire est une solution particulièrement performante pour produire son eau