Isolation de la toiture

Isolation de la toiture

Plus léger, l’air chaud monte dans la maison et cherche à s’échapper par le haut. On estime que 30% de la déperdition de chaleur d’une habitation provient de la toiture. Son isolation est donc essentielle, voire prioritaire, lorsqu’il s’agit d’économiser l’énergie.

L’objectif est d’atteindre une résistance thermique (R) supérieure à 5 m².K/W, soit une épaisseur minimale de 200 mm pour un isolant possédant une conductivité thermique de 0,040 W/m.K. En fonction de l’agencement de l’habitation, espaces sous toiture habitables ou combles perdus, la technique utilisée sera différente.

Isolation de combles perdus

En rénovation, pour limiter le volume de travaux, il suffit de poser l’isolant directement sur le plancher en fonction de son conditionnement. En vrac, il sera soufflé à l’aide d’une machine spéciale, en panneaux ou en rouleaux, il sera disposer en une ou deux couches selon son épaisseur. Pour une construction, si les deux procédés cités sont valables, on peut également prévoir de placer l’isolant sous le plancher des combles.

Isolation de combles habitables

Souvent la seule solution en rénovation, à moins que l’on doive également rénover la toiture, l’isolation par l’intérieur n’est pas une opération anodine. Il faut déjà déposer l’existant, avec la poussière et les gravats qui vont avec, puis poser l’isolant. En fonction du conditionnement la pose se fera par agrafage et/ou sur des structures métalliques sur lesquelles on viendra fixer la finition intérieure : fermacell, plaque de plâtre, etc. Sans oublier un pare vapeur sur l’isolant qui régule l’échange de vapeur d’au entre l’habitation et la toiture.

Isolation par l’extérieur

Pour les constructions neuves, ou lors de la rénovation d’une toiture, l’isolation par l’extérieur peut être une excellente alternative. Le principe consiste après dépose de la toiture à placer l’isolant entre et sur les chevrons, en fonction de l’épaisseur nécessaire. Celle-ci varie en fonction de l’isolant choisi. L’intérêt de l’isolation par l’extérieur réside dans le fait qu’elle permet de mieux supprimer les ponts thermiques et de ne pas rogner sur l’espace disponible dans les combles aménageables. Elle a pour effet induit de surélever légèrement la toiture et donc dans certains cas de modifier l’aspect extérieur de l’habitation.

Isolation des toits terrasse

L’isolation d’une toiture terrasse doit toujours se faire par l’extérieur afin de préserver la dalle des variations thermiques. Dans ce domaine, les isolants écologiques ne sont pas légion, mais on trouve des produits en laine de bois ou à base de billes d’argile. Une alternative intéressante consiste à végétaliser le toit terrasse à condition qu’il soit assez solide pour supporter le poids de la terre et des végétaux.


Articles en relation

Isolation des fenêtres

Isoler murs et toitures sans penser aux fenêtres et autres baies vitrées est un non sens. Leur efficacité énergétique est

Le poêle à granulés en moins de 2″

Le poêle à granulés (ou pellets) en vidéo Une vidéo explicative à visionner avant de faire le choix d’opter pour

Isolation du sol

Certes, l’isolation du sol de la maison n’est pas une priorité absolue, puisqu’on estime à 10% les pertes thermiques dont il